Méthodes douces et modernes
Brice THOMASMéthodes douces et modernes

Le chien de traction

Le chien de traction est un sportif qui doit faire preuve de robustesse, d’endurance et de rapidité, mais aussi de résistance au froid dans les pays nordiques.


Les utilisations traditionnelles et actuelles


En Amérique, les Indiens des plaines ont utilisé le chien comme moyen de traction au XVIIème XVIIIème siècles jusqu’à son remplacement par le cheval<. C’est aussi le cas en Asie et en Europe (charrettes, halage). En France, le chien de traction a connu un certain renouveau sous l’Occupation, en raison de la pénurie de moyens de transport .
Actuellement, la traction canine existe surtout en tant que sport et en tant qu’aide aux hanidcapés moteurs (traction du fauteuil). Elle continue d’être employée pour la chasse chez les Inuits, comme moyen de transport chez les trappeurs, et apparaît dans le domaine du tourisme de luxe.

De l’utilitaire au sport


C’est au XIXème siècle en Alaska, parallèlement à l’utilisation des chiens d’attelage pour la ruée vers l’or, qu’apparaissent les premières courses d’attelage. A l’origine, ces sont ds courses de village organisées entre attelages des prospecteurs d’or. La première courses réellement structurée se déroula en 1908 sous l’égide du Nome Kennel Club : elle était longue de 653 km et s’appelait All Alaska Sweepstakes (désormais appelée l’Iditarod).

Les sports de traction


Les races utilisées sont principalement des chiens nordiques (Huskies, Malamutes) mais on trouve aussi des braques, des Pointers et des setters dans les courses de vitesse sur distances courtes (une dizaine de kilomètres) ou des croisements de différentes races.
Il existe presque autant de compétitions que de clubs de course. Celles-ci sont organisées majoritairement par l’ISDRA (International SLed Dog Racing Association) en Amérique du Nord, et par l’ESDRA, son équivalent en Europe. Deux types de courses se distinguent : les courtes distances (7 à 12 km) et des courses longues ou très longues (de 200 à 1800 km), la plus dure étant la Yukon Quest. Des catégories sont définies selon le nombre de chiens pour un attelage et pour une distance parcourue au cours de la manche.
L’entraînement est différent selon la localisation géographique : lorsque la saison de neige n’est pas assez longue, il peut se poursuivre avec l’utilisation de vélos ou autres quads.

Educateur canin carry le rouet, education canine toutes races

le Jeudi 17 décembre 2020à 16:48

Dressage Chien de secours nautique

 

La formation et l'education canine du terre-Neuve sauvetage nautique nécessite du aussi un travail long et scrupule d'education canine, qui débute bien évidemment par la bonne appréhension du chiot vis-à-vis de l’élément liquide, et ce dès le plus Jeune age. Les exercices d'education canine et d’obéissance pour développer ces capacites des l'age de trois mois, tendit que débute ce dressage spécifique au sauvetage :la progression sur des rochers, commande Aux gestes…Le travail à l’eau se décompose quand elle lui en deux volets de dressage canin :

Le travail du chien, qui apprend à apporter des objets, a remorquer son maître puis des plongeurs qui ne connaît pas, enfin des flotteur de plancha voile ou débarque ; le travail du couple mettre les chiens qui vise à former un binôme indissociable. L’amour du terre neuve pour son maître et pour l’eau associé à la notion de jeux fera la progression depuis la qualité de son travail de sauveteur, que nul ne peux mettre en doute si on se réfère à certains événements récents.

Brice Thomas Educateur Canin Carry-le-rouet

 

Dressage chien cinémaÉducateur caninÉcole De ChienÉcole des chiensÉcole pour Chiotdressage chiendressage pour chieneducation caninefaire éduquer son chiot