Méthodes douces et modernes
Brice THOMASMéthodes douces et modernes

Education canine Rhodesian Ridgeback (Chien de Rhodésie à crête dorsale)

Dressage Rhodesian Ridgeback (Chien de Rhodésie à crête dorsale) et conseils d'éducation canine Rhodesian Ridgeback (Chien de Rhodésie à crête dorsale), Brice THOMAS éducateur canin vous propose un élevage Rhodesian Ridgeback (Chien de Rhodésie à crête dorsale) et un éleveur Rhodesian Ridgeback (Chien de Rhodésie à crête dorsale).

Image Rhodesian Ridgeback

L’histoire du Rhodesian Ridgeback est à la hauteur de cette race : passionnante et singulière… !

Il y a bien longtemps, existait en Afrique (plus précisément en Rhodésie du sud, le Zimbabwe) un chien primitif à crête dorsale que le peuple «Hottentot» utilisait pour chasser le lion, la gazelle ou le phacochère. Evidemment, ce chien n’attaquait pas de front le lion, mais à 3 ou 4 ils lui mordillaient la queue et la croupe tout en le poursuivant sans relâche pendant des heures.

Dans le courant du 17e siècle, les colons européens (hollandais pour la plupart) amenèrent en Afrique du Sud leurs chiens de races diverses : des Dogues allemands, des Bloodhounds, des Lévriers, des Airedales, des Boxers, des Bergers Allemands, des Mastiffs, etc...

Ils se rendirent vite compte que les conditions de chasse locales demandaient en réalité un chien exceptionnellement adapté et résistant pour courser le gibier dans les grandes étendues du Bush, et ce, sous une chaleur écrasante.

Dès les années 1900, un groupe de chasseurs passionnés (peut être également farfelus) se réunit sous l’impulsion de Sir Richard Barnès. Tous ces originaux, amenant avec eux leur meilleur chien, décidèrent de créer de toute pièce une race pure. En partant d’une sélection sévère des différentes caractéristiques idéales de chacune de leur race, ils procédèrent à des croisements avec le chien primitif à crête dorsale des «Hottentots» et arrivèrent très rapidement à créer, un standard stable sous le nom de « Rhodesian Ridgeback ».

Le «bush » africain redoutable, les conditions de chasse extrêmement difficiles, expliquent que ne survécurent que les meilleurs sujets. Il se trouve que les sujets nés « à crête » passaient pour être les meilleurs chasseurs !

Ces chiens avaient également pour mission de protéger les fermes de toutes approches animales ou humaines. Ces sélections bien conduites, fixèrent des qualités de flair, de courage, de rapidité et d'endurance, qualités que l'on retrouve dans les races de chiens courants.

Le premier standard de race est rédigé en 1922 par F. R. Barnes, à Bulawayo en Rhodésie et approuvé par l'Union Cynologique du Sud de l'Afrique en 1926.

La chasse diminuant à partir des années 1940, le Rhodesian Ridgeback se transforme petit à petit en chien de famille ou de garde.

En France, le premier chien inscrit au LOF en juin 1952 fut « Kali of Emasne » né en Angleterre en 1951. Il faut cependant attendre 1975 pour trouver trace d’une première portée dans notre pays.

 

Le mot du maître : « C’est toujours assez drôle, quand la race de mon chien est reconnue par quelqu’un qui s’exclame à voix haute connaitre « ce fameux chien chasseur de lions », d’observer les mouvements de recul des passants face à cette – soudaine terrible – bête féroce. »

Tous les Rhodesian Ridgeback inscrits sur Education Canine Aix

Retrouvez tous les Rhodesian Ridgeback inscrits sur notre site internet pour en savoir plus, consultez les photos, voyez s'ils sont disponibles pour le cinéma, la reproduction ou simplement prendre des informations à propos d'eux !

Bongo

Rhodesian Ridgeback


Afrique du Sud
6
Standard No 146
1
11.00 ans
Swahili

Rhodesian Ridgeback


Afrique du Sud
6
Standard No 146
1
11.00 ans
MALKO

Rhodesian Ridgeback


Afrique du Sud
6
Standard No 146
1
11.00 ans
Rio

Rhodesian Ridgeback


Afrique du Sud
6
Standard No 146
1
11.00 ans
Petrus

Rhodesian Ridgeback


Afrique du Sud
6
Standard No 146
1
11.00 ans
Ookipa
Ookipa

Rhodesian Ridgeback


Afrique du Sud
6
Standard No 146
1
11.00 ans