Méthodes douces et modernes
Brice THOMASMéthodes douces et modernes

Education canine Chien du Mexique à peau nue (Chien nu mexicain)

Dressage Chien du Mexique à peau nue (Chien nu mexicain) et conseils éducation canine Chien du Mexique à peau nue (Chien nu mexicain), Brice THOMAS éducateur canin vous propose un élevage Chien du Mexique à peau nue (Chien nu mexicain) et un éleveur Chien du Mexique à peau nue (Chien nu mexicain).

Image Chien du Mexique à peau nue

Ce chien est très attachant ; sa caractéristique principale est l'absence totale ou presque totale de poil sur une peau lisse et douce. Il a un corps bien proportionné, une poitrine large, une cage thoracique spacieuse, des membres et une queue longs.

PROPORTIONS IMPORTANTES :
La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot, dans une proportion d'approximativement 10 :9. Les femelles peuvent être légèrement plus longues que les mâles. Les chiens longilignes aux membres courts seront pénalisés.
TETE
REGION CRANIENNE :
Crâne : De type lupoïde, c'est à dire que, vu de dessus, il est large et fort tout en restant très élégant ; il va en s'amenuisant progressivement en direction du museau. La crête occipitale est peu marquée.
Stop : Peu accusé, mais net. Les lignes supérieures du crâne et du chanfrein sont presque parallèles.
REGION FACIALE :
Truffe : Très foncée chez les chiens à robe foncée ; rose ou brune chez les chiens de couleur bronze ou blonds ; avec des taches de dépigmentation chez les chiens tachetés.
Museau : Vu de profil, il est droit. Les os des mâchoires sont très forts.
Lèvres : Bien ajustées, serrées.
Mâchoires/dents : Les incisives présentent un articulé en ciseaux parfait ; le prognathisme supérieur ou inférieur tout comme tout autre articulé défectueux des mâchoires sont des défauts très graves. L'absence de prémolaires et de molaires n'est pas prise en considération.
Joues : Peu développés.
Yeux : De grandeur moyenne, en amande, d'une expression vive et très intelligente ; la couleur de l'iris varie selon la couleur de la robe et va du noir par le brun, le brun rouge et l'ambre jusqu'au jaune. On préfère les couleurs le plus foncé possible. Les deux yeux doivent être de la même couleur. La couleur des paupières va du noir et brun au gris ; des taches de couleur claire à rose sur les paupières sont tolérées sans être vraiment recherchées.
Oreilles : Elles sont longues, grandes et expressives, très élégantes et d'une texture délicate ; elles ressemblent aux oreilles d'une chauvesouris. En éveil, elles sont toujours portées dressées, l'axe des oreilles présentant alors une inclinaison de 50 à 80° par rapport à l'horizontale. Les sujets à oreilles coupées ou pendantes sont disqualifiés.
COU :
Ligne du dessus : Portée haut, légèrement galbée.
Longueur : Proportionnellement longue.
Forme : Mince, flexible, bien musclée, galbée et d'une élégance parfaite. Peau : La peau du cou est solide, élastique, cependant bien appliquée, sans fanon. Les chiots présentent des plis qui disparaissent avec l'âge.
CORPS :
Construit en force.
Garrot : Peu marqué.
Dos : La ligne du dessus du dos est parfaitement droite. Les sujets à dos ensellé (lordose) ou voussé (xyphose) tout comme les chiens longilignes avec membres courts ne sont pas souhaitables.
Rein : Fort et bien musclé.
Croupe : Le profil supérieur de la croupe est légèrement convexe ; son inclinaison sous l'horizontale forme un angle d'approximativement 40°. Elle est de conformation solide, bien musclée et légèrement arrondie.
Poitrine : Vue de profil, elle est longue et bien descendue, atteignant le niveau du coude. Les côtes sont faiblement cintrées, mais jamais plates. Vu de face, le poitrail est bien large, le manubrium du sternum n'est pas proéminent.
Ventre : La ligne du dessous forme un dessin élégant : débutant au niveau de la région postérieure-inférieure de la poitrine, elle suit ensuite la ligne ascendante du ventre, qui est bien remonté et musclé.
QUEUE :
Longue et mince, elle présente quelques poils hirsutes ; d'une attache basse, elle atteint le jarret et va en s'amincissant vers son extrémité. Quand le chien est attentif, elle est portée haut, gaie et recourbée ; au repos elle est tombante avec un léger crochet à son extrémité. Dans certaines situations, la queue abaissée est repliée en avant et pressée contre le ventre, signe de timidité.
MEMBRES ANTERIEURS :
Vus de face, les membres antérieurs sont droits, d'aplomb, bien proportionnés aux dimensions du corps et de bonne longueur.
Epaules : Elles sont plates et bien musclées ; l'ouverture de l'angle scapulo-huméral permet un pas facile et élégant et de longues enjambées.
Coudes : Ils sont solides, bien au corps, jamais tournés en dehors.
MEMBRES POSTERIEURS :
Vus de derrière, les membres postérieurs doivent être parfaitement droits et parallèles. Les articulations coxofémorales, du grasset et du jarret sont bien ouvertes et offrent les angulations indispensables à un mouvement aisé et puissant des postérieurs. Les jarrets de vache doivent être sévèrement pénalisés.
Postérieurs jamais serrés.
Cuisse : Longue, fortement musclée.
PIEDS :
Les pieds sont d'une longueur moyenne (pieds de lièvre) ; les doigts, cambrés et serrés, sont couverts de poils raides ; les ongles, courts, sont noirs chez les sujets foncés, plus clairs chez les sujets de couleur bronze ou blonds. Les coussinets sont durs et très résistants, quelque soit la conformation du terrain. Les membranes interdigitales sont bien développées. Il faut procéder à l'ablation des ergots à tous les membres.
ALLURES :
Conformément à ses angulations, le chien se déplace d'un pas élégant, souple et à grandes enjambées ; le trot est rapide et facile, la tête et la queue étant portées haut.
PEAU :
Vu l'absence totale de poil, chez les chiens de cette race la peau a une importance toute particulière. Elle est lisse et très délicate au toucher. Elle paraît plus chaude au contact grâce à l'émission directe de chaleur, à la différence des races poilues, où la ventilation naturelle entre les poils disperse l'émission calorique. Cette peau exige des soins plus attentifs pour compenser l'absence de protection naturelle contre le soleil et les intempéries. Les cicatrices occasionnelles ne seront pas pénalisées. Le chien transpire par les pieds (par les coussinets et les membranes interdigitales), de sorte qu'il n'halète presque jamais.
ROBE
POIL :
La caractéristique principale de ce chien est l'absence totale de poil sur le corps (chien nu). Cependant il présente quelques poils raides, courts et serrés sur le front et sur la nuque. Ces poils ne doivent jamais former une houppe longue et de texture douce. La présence d'un peu de poil dur est fréquente aux pieds et vers l'extrémité de la queue. L'absence de poil dans ces régions ne sera pas pénalisée. Les chiens à poils longs seront disqualifiés.
COULEUR :
On préfère une couleur uniforme et foncée. La gamme des couleurs va du noir, gris noir, gris ardoise et gris foncé jusqu'au rougeâtre, couleur foie, couleur de bronze et blond. On rencontre également des sujets avec des taches de n'importe quelle couleur, le blanc inclus.
TAILLE :
Il y a trois variétés de taille, aussi bien pour les mâles que pour les femelles
• Variété standard : Hauteur au garrot de 45 à 55 cm. Les tailles jusqu'à 60 cm sont acceptées chez les chiens d'excellente qualité.
• Variété intermédiaire : Hauteur au garrot de 35 à 45 cm.
• Variété miniature : Hauteur au garrot de 25 à 35 cm. Les chiens dont la taille dépasse 60 cm ou qui n'atteignent pas 25 cm sont disqualifiés.


 

Tous les Chien du Mexique à peau nue inscrits sur Education Canine Aix

Retrouvez tous les Chien du Mexique à peau nue inscrits sur notre site internet pour en savoir plus, consultez les photos, voyez s'ils sont disponibles pour le cinéma, la reproduction ou simplement prendre des informations à propos d'eux !